Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des escrocs tentent d'avoir accès en ligne aux comptes bancaires des entreprises (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

De faux employés de banque tentent d'escroquer les entreprises. Ils incitent à délivrer un paiement en ligne et à effectuer des fausses mises à jour de l'accès au compte bancaire. L'Unité de pilotage informatique de la Confédération a tiré jeudi la sonnette d'alarme.

Les escrocs cherchent à persuader les collaborateurs d'installer un logiciel d'accès à distance. Ayant ensuite accès à la machine pour simuler une mise à jour du système d'opérations bancaires électroniques (e-banking), ils prétendent devoir tester cette dernière et incitent les employés à saisir les identifiants d'accès au compte.

Puis les attaquants chercheront à effectuer un virement, sous la justification d’un test visant à vérifier les fonctionnalités du système de paiement.

Autre astuce: demander de renoncer à utiliser l'e-banking pendant quelques jours, sous prétexte de mises à jour urgentes. Si des transactions doivent être effectuées, les victimes sont priées d'appeler un numéro fourni par les escrocs, qui demanderont alors le nom d'utilisateur et mots de passe.

Méfiance de rigueur

La Confédération appelle les entreprises et ne jamais indiquer les adresses e-mail des collaborateurs ou des membres de la direction sur leur site web. La méfiance reste de rigueur en cas de demande inhabituelle. Aucune banque ne demande de collaborer à des tests liés à des mises à jour de sécurité.

Le personnel doit être informé des risques. Des données d'accès ne doivent jamais être transmises à des tiers par téléphone, courriel ou via Internet. Il ne faut pas installer des logiciels lorsque la demande est faite par téléphone ou courriel, ni autoriser un accès à distance à du système informatique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS