Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ombudsman des banques suisses Hanspeter Häni a traité l'an passé 38% de cas issus de clients de l'étranger. Ces derniers ont critiqué les frais supplémentaires de tenue de compte. Les banques sont en effet toujours plus nombreuses à prévoir des conditions spéciales pour les clients étrangers.

Ceux-ci contestent non seulement l'introduction de telles commissions, nettement supérieures à celles applicables aux résidents, mais aussi le fait de ne pas en avoir été informés, ou pas en temps utile.

A cette catégorie s'ajoutent les personnes avec le statut "américain" dont la relation clientèle a été carrément dénoncée par un établissement helvétique. Elles ont représenté une centaine de dossiers, a estimé le médiateur.

Plaintes liées au franc fort

"S'agissant dans les deux cas de décisions relevant de la politique commerciale de la banque, nous ne pouvons pas avoir d'influence", a souligné Hanspeter Häni. Au final, les demandes de l'étranger, qui représentaient 37% des cas en 2010 déjà, ont poursuivi leur progression.

En 2007, elles avaient atteint la part record de 39%. La tendance a connu un coup d'arrêt en 2008 et 2009, lorsque la proportion de clients suisses affectés par la faillite de Lehman Brothers a pris le dessus.

Résultat, les plaintes liées à la tenue de comptes (28% du total) ont désormais surpassé celles en matière de conseil en placement et de gestion de fortune (25%). En 2011 toutefois, les pertes de change en raison du franc fort n'ont pas manqué de créer des conflits.

16% de plaintes romandes

Autre source de dispute, le renouvellement des hypothèques fixes. Trop de clients ne réalisent pas qu'un accord donné par téléphone les lie contractuellement à leur banque, observe le médiateur. Quant au nombre de plaintes émanant de la Suisse romande, il a légèrement augmenté, passant de 15% à 16% du total sur une année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS