Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les compagnies d'hélicoptères valaisannes bénéficieront d'une augmentation des tarifs pour les interventions de sauvetage. Le gouvernement valaisan a communiqué sa décision vendredi.

Les tarifs de sauvetages héliportés n'ont jamais été changés depuis plus de dix ans. Et les négociations tarifaires entre les compagnies Air Glacier et Air Zermatt et les assureurs ont échoué.

Le Conseil d'Etat valaisan a donc tranché et revalorisé les tarifs pouvant être facturés à l'assurance obligatoire des soins (LAMal). Ils passent ainsi de 87.20 francs à 108.05 francs par minute de vol pour un hélicoptère biturbine et de 77 à 83.25 francs la minute de vol pour une machine monoturbine.

Les nouveaux tarifs sont applicables avec effet rétroactif au 1er janvier 2014, a indiqué le canton dans un communiqué. Ils peuvent faire l'objet d'un recours au Tribunal administratif fédéral (TAF).

La décision du gouvernement valaisan donnera un peu d'air aux compagnies d'hélicoptères dont les charges sont lourdes. En juillet dernier, le quotidien "Le Nouvelliste" indiquait qu'Air-Glaciers devait un millions de francs pour le non-paiement de kérosène à la Ville de Sion.

ATS