Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En 2016, le prix moyen de l'électricité devrait légèrement augmenter. L'investissement dans l'approvisionnement électrique et l'augmentation des taxes ne compenseront pas les améliorations en matière d'efficacité énergétique.

L'augmentation par la Confédération de la rétribution à prix coûtant injecté (RPC) de 1,1 à 1,3 centime par kilowatt-heure au 1er janvier 2016, en vue d'encourager la production d'électricité à partir des énergies renouvelables, a par ailleurs des répercussions sur les prix, a indiqué vendredi l'Association des entreprises électriques suisses (AES) dans un communiqué.

En moyenne les prix applicables à un ménage type de quatre personnes dans le cadre de l'approvisionnement de base augmenteront de 1,3% pour le produit le moins cher (équivalant à un franc par mois). Certains clients profiteront cependant d'une baisse.

Pour parvenir à ces résultats, l'AES a interrogé 29 de ses plus grands membres. L'enquête précède l'obligation pour les gestionnaires de réseau de distribution de publier avant le 31 août leurs tarifs pour l'année à venir.

ATS