Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo" a dépassé les 200'000 abonnés contre 10'000 avant l'attentat du 7 janvier qui a décimé sa rédaction, a annoncé mardi son co-gérant Eric Portheault. "Les recettes seront consacrées intégralement à la pérennisation du journal", a-t-il souligné.

"Nous avons dépassé les 200'000 abonnés", a dit M. Portheault, soit un montant global de près de 14 millions d'euros à raison de 70 euros l'abonnement en moyenne. Il a précisé par ailleurs que "le montant des dons (2,37 millions d'euros, ndlr.) sera intégralement reversé aux ayants droit des victimes".

En cumulant ventes, abonnements, dons et aide publique, "Charlie Hebdo" pourrait recueillir près de 30 millions d'euros (31,7 millions de francs), une manne pour le magazine qui connaissait des difficultés financières avant l'attentat.

Déjà tiré à 7,3 millions d'exemplaires, vendus 3 euros pièce, le numéro des survivants, paru le 14 janvier, devrait lui rapporter plus de 10 millions d'euros nets si tous les exemplaires sont écoulés.

Le journal touchera en effet la totalité des recettes pour le premier million d'exemplaires (soit 3 millions d'euros), dans le cadre d'une opération de solidarité de toute la chaîne d'impression et de distribution, qui a accepté de travailler gratuitement.

Comme habituellement pour ses ventes, le journal percevra en outre environ 40% des recettes sur les 6 millions d'exemplaires restant, soit quelque 7,5 millions d'euros supplémentaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS