Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après huit ans d'existence, Hello a cessé toute activité dimanche soir. Confrontée à la rude concurrence étrangère et à court d'argent, la compagnie aérienne charter bâloise est au bénéfice d'un ajournement de faillite après avoir déposé son bilan. Elle a jusqu'à fin novembre pour redécoller.

L'entreprise fondée en 2004 par Moritz Suter - créateur et propriétaire de l'ex-Crossair - a annoncé son insolvabilité dimanche soir et cessé toute ses activités aux aéroports de Zurich et Bâle. Les quatre appareils - des Airbus A320 - de la compagnie aérienne établie à Bâle et qui emploie quelque 140 collaborateurs se trouvent actuellement en Suisse avec leur équipage.

Le transporteur a expliqué ses difficultés par la perte de contrats, la vive concurrence dans la branche des voyages et la hausse du prix du carburant, notamment. La vigueur du franc n'est pas non plus étrangère aux déboires de l'entreprise.

Enfin, coup de grâce pour la compagnie, celle-ci a découvert que son ancien chef des finances avait falsifié les comptes de l'entreprise, induisant en erreur la direction et le conseil d'administration.

Pendant des mois, direction et conseil d'administration ont ainsi été persuadés qu'Hello disposait de liquidités en suffisance, alors que ce n'était plus le cas. Hello s'est séparé de son ancien directeur des finances fin septembre.

Solutions pour les voyageurs

Les agences de voyages suisses qui travaillent avec Hello ont été informées de la situation. Du côté d'Hotelplan Suisse, près de 2500 voyageurs sont concernés par l'arrêt des activités de Hello. Les prochains vols étaient agendés mercredi, a indiqué à l'ats la porte-parole du voyagiste contrôlé par Migros, Prisca Huguenin-dit-Lenoir.

D'ici la fin de la saison d'été, le 31 octobre, huit rotations étaient prévues pour des destinations en Egypte, dans les îles Canaries et Chypre. Le voyagiste est parvenu a régler le problème avec Edelweiss Air, filiale charter suisse de Lufthansa et Air Berlin.

Kuoni a recensé 20 clients bloqués à Antalya, en Turquie. Un vol de remplacement a pu être organisé, a précisé son porte-parole. Le dépôt de bilan de Hello va toucher environ 100 clients de Kuoni et de sa filiale Helvetic Tours cette semaine. Des solutions sont toujours activement recherchées.

ITS Coop Travel est aussi en quête d'alternatives pour assurer le retour de 170 clients à Marsa Alam en Egypte. TUI Suisse a pour sa part pu faire embarquer dans un vol de remplacement vers Antalya des passagers devant normalement prendre place dans un appareil de Hello.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS