Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caroline Agnou a connu deux journées de rêve à l'heptathlon des Championnats d'Europe M23 à Bydgoszcz (POL).

La Biennoise a décroché l'or et fait voler en éclats le record de Suisse absolu (élite) avec un total de 6330 pts, devenant la deuxième athlète suisse couronnée à ces joutes, en dix éditions.

L'athlète d'Evilard, âgée de 21 ans, a battu pas moins de cinq meilleures marques personnelles en deux jours, dont celles de la longueur (6m36) et du 800 m (2'16''06) vendredi. Elle a dominé la compétition de la tête et des épaules. Ce succès survient deux ans après son titre européen juniors (M20).

Le précédent record de Suisse appartenait à Géraldine Ruckstuhl, qui avait battu en mai dernier avec 6291 pts une meilleure marque nationale (celle de Corinne Schneider en 1985) qui avait tenu durant 32 ans.

Caroline Agnou est entraînée par son père Ousmane et par Adrian Rothenbühler. Elle avait abordé ces joutes avec prudence, après avoir souffert d'une élongation en début d'année. Et son année 2016 avait été gâchée par une déchirure à la cuisse, qui l'avait empêchée de se qualifier pour les Jeux de Rio. Elle signe un retour fracassant, grâce notamment à ses gros progrès en vitesse (24''36 sur 200 m) et en résistance, elle qui pouvait déjà s'appuyer sur ses points forts dans les lancers.

Cette performance la hisse au 14e rang de la hiérarchie mondiale (toutes catégories d'âge) en 2017. Parmi ce top 15, elle est la plus jeune.

L'athlète du SATUS Bienne est sacrée deux ans après Noemi Zbären sur 100 m haies à Tallinn. Ce sont les deux seules athlètes suisses à avoir décroché un titre chez les espoirs. André Bucher, notamment, avait obtenu l'argent en 1997 sur 800 m, tout comme Marcel Schelbert la même année sur 400 m haies.

Ce sacre illustre les importants progrès de la relève helvétique (des M18 aux M23), qui amasse les médailles depuis trois à quatre ans. Ces succès commencent à porter leurs fruits en élite.

ATS