Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe alimentaire Hero, fameux pour ses confitures et conserves, a vu son chiffre d'affaires se tasser de 14% en 2011 à 1,42 milliard de francs en raison des effets de change. Après une année 2010 record, les ventes ont toutefois progressé de 2,1% à taux constants.

L'évolution est stable en dépit de conditions adverses sur de nombreux marchés clés, a indiqué vendredi l'entreprise argovienne, détenue en majorité par l'Allemand Arend Oetker.

Le secteur de l'alimentation pour bébé reste le plus performant. Il a généré l'an dernier 42% des ventes, contre 45% un an plus tôt, en raison notamment de marchés "extrêmement" difficiles en Espagne et aux Etats-Unis.

Les confitures ont assuré 21% du chiffre d'affaires, alors que les segments céréales, décoration et sans gluten ont achevé une modeste progression, précise la société.

Pied en Chine continentale

L'an passé, Hero a démarré en Chine continentale la commercialisation de lait pour bébé, tandis qu'un site de production dans le nord-est du pays sera bientôt inauguré.

Au printemps 2011, l'entreprise a marqué son 125e anniversaire avec des bâtiments administratifs tout neufs ainsi qu'un nouveau site de production à Lenzbourg, consacré aux confitures. Au total, le groupe occupe plus de 4000 personnes dans 30 pays.

Pour 2012, Peter Amon, qui a repris la direction générale du groupe le 16 janvier, s'attend à un contexte toujours délicat en Europe. Il table en revanche sur le potentiel de ses nouveaux marchés.

ATS