Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton s'est engagée lundi à ce que les Etats-Unis fassent émerger une génération "sans sida". Elle s'est exprimée lors de la 19e conférence internationale sur le sida à Washington, devant les représentants de 190 pays.

Cette "génération sans sida" que Mme Clinton appelle de ses voeux -ce qu'elle avait déjà fait en novembre- signifie qu'"aucun enfant, où qu'il soit, ne devra naître porteur du virus", que "plus les gens vieilliront, moins ils risqueront d'être contaminés" et que "ceux qui le seront devront être soignés pour ne pas contaminer les autres".

Nouvelle aide financière

Le département d'Etat a aussi annoncé que 80 millions de dollars viendraient contribuer aux travaux sur la protection des femmes enceintes, de leurs bébés et de leurs partenaires.

Quelque 40 millions de plus seront destinés aux programmes de l'Afrique du sud sur la circoncision volontaire pour quelque 500'000 personnes l'an prochain. Enfin, des recherches sur les populations à risque seront financées par Washington à hauteur de 35 millions de dollars.

Cet espoir a été renforcé par de récents résultats d'essais cliniques montrant que les antirétroviraux réduisent fortement le risque d'infection des personnes séronégatives ayant des relations sexuelles à risque.

Interdiction d'entrée

C'est la première fois depuis 22 ans que cette grande conférence biennale mondiale sur le sida a lieu aux Etats-Unis. Ils avaient interdit en 1990 l'entrée de séropositifs sur leur territoire, une mesure levée en 2009 par le président Barack Obama.

Cette conférence internationale sur le sida s'est ouverte dimanche et doit s'achever vendredi avec quelque 25'000 participants de 190 pays animés par l'espoir d'une nouvelle mobilisation mondiale contre le sida, dont le virus VIH affecte 35 millions de personnes sur la planète.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS