Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Christoph Loos, CEO de Hilti, s'attend à une nette croissance du chiffre d'affaires en 2016 (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Hilti s'est repris en début d'année 2016. Le spécialiste liechtensteinois de l'outillage et des techniques de fixation a vu son chiffre d'affaires augmenter de janvier à avril de 7,2% à 1,5 milliard de francs sur un an.

En monnaies locales, la progression des ventes est de 7,4%. Les investissements des deux dernières années "nous permettent de croître davantage que le marché, même dans un environnement économique volatil", a déclaré le CEO Christoph Loss, cité dans le communiqué diffusé mercredi.

"Nous sommes confiants de pouvoir augmenter nettement notre chiffre d'affaires en 2016", a-t-il ajouté. Le groupe va poursuivre sa stratégie d'investissement pour améliorer sa croissance.

Sur les quatre premiers mois de 2016, Hilti a pu nettement augmenter ses ventes en Europe (+9% à 727 millions) et en Amérique du Nord (+14,7% à 367 millions), ses deux premiers marchés. Toutefois, le groupe a subi un recul de 21,7% en Amérique latine à 36 millions. En monnaies locales, la baisse n'est que de 8,9%.

En Asie/Pacifique, elles sont restées pratiquement stables (+1% à 209 millions). En Europe de l'Est, Moyen-Orient et en Afrique également, la progression est aussi légère: +1,3% à 161 millions.

En 2015, le chiffre d'affaires du groupe avait reculé de 6,3% à 2,08 milliards. Le bénéfice net s'était contracté de 4% au regard de à 410 millions de francs.

ATS