Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Nanga Parbat, qui atteint 8126 mètres d'altitude, est surnommé la "montagne tueuse" (archives).

KEYSTONE/EPA/OLIVIER MATTHYS

(sda-ats)

Une expédition polonaise a réussi à atteindre une alpiniste française en difficulté sur les pentes du Nanga Parbat dans l'Himalaya. Elle n'a toutefois pas réussi pour l'instant à rejoindre son compagnon de cordée polonais, qui est blessé.

La Française et son compagnon ont été arrêtés dans leur ascension du sommet de 8126 mètres alors qu'ils étaient à 7400 mètres d'altitude, d'où ils ont envoyé un appel de secours jeudi via téléphone satellite.

La Française a été repérée samedi par les hélicoptères pakistanais à environ 6700 mètres d'altitude, après avoir redescendu seule plus de 500 m de dénivelé en laissant son compagnon de cordée, qui souffre d'une ophtalmie des neiges et de gelures, à 7280 m pour aller au devant des secours.

Les quatre membres d'une expédition polonaise qui tente la première ascension hivernale du K2, le deuxième plus haut sommet de la planète, situé lui aussi au Pakistan, ont été acheminés par hélicoptère sur les pentes du Nanga Parbat pour tenter d'atteindre les deux alpinistes en difficulté.

Deux d'entre eux préparent son évacuation et la redescendront vers le camp situé en dessous, où l'attendent les deux autres avec du matériel médical.

L'opération de sauvetage a été financée grâce à une collecte de fonds en ligne lancée sur le site GoFundMe. Les 60'000 euros nécessaires ont été réunis en quatre heures, a déclaré Masha Gordon, qui a coordonné cette campagne de financement participatif.

L'ascension du Nanga Parbat est réputée particulièrement dangereuse, ce qui lui vaut le surnom de "montagne tueuse". En juin, un Espagnol et un Argentin sont morts sur ses pentes après avoir été emportés par une avalanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS