Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les espoirs de médaille olympique de l'équipe de Suisse ont subi un très sérieux coup, mardi à Rio.

Septièmes à mi-parcours, Steve Guerdat, Janika Sprunger, Romain Duguet et Martin Fuchs se sont qualifiés in extremis pour la deuxième manche de la finale (mercredi), à deux barres déjà du podium.

Ils étaient sans faute dimanche pour la première manche qualificative de l'individuel, ils ont coûté cher à leur équipe mardi. Steve Guerdat et Janika Sprunger ont tous deux commis deux fautes, alors que tant Romain Duguet que Martin Fuchs avaient réalisé des passages immaculés.

Guerdat et Nino des Buissonnets, le couple champion olympique en titre, se sont élancés en derniers "relayeurs" du quatuor. Un sans faute et la Suisse aurait partagé la première place avec les Etats-Unis, le Brésil, les Pays-Bas et l'Allemagne (0 point de pénalité pour les quatre pays), puisque les huit points de Sprunger auraient été biffés. Une seule barre et le contact avec le podium aurait été maintenu.

Mais non, les maîtres de Greenwich Park ont craqué à Deodoro sur la rivière et le vertical suivant. Bilan de la mésaventure: une septième place à égalité avec la Suède, à quatre points du Canada et... sept de la France.

Janika Sprunger et Bonne Chance, elles, avaient joué de malchance sur l'obstacle no 10, un oxer sur bidet effleuré des postérieurs, et avaient payé cher une erreur de la Bâloise sur le seizième et dernier effort du parcours (pour treize obstacles).

En dépit de leur clean sheet, l'affaire n'a pas été plus facile pour Romain Duguet et Martin Fuchs. Duguet et Quorida de Trého ont frôlé la faute à deux reprises, notamment sur le premier écueil du double concluant le parcours. Fuchs, lui, a offert une nouvelle démonstration de son talent hors du commun pour maîtriser un Clonney visiblement très nerveux.

Une bonne nouvelle quand même, les quatre cavaliers suisses figurent dans le top 45 du classement individuel, condition requise pour être encore en course. Il faudra être dans le top 35 au terme de la finale par équipes mercredi pour pouvoir prendre part vendredi à celle de l'individuel, au début de laquelle tous les compteurs seront remis à zéro.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS