Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nico Hischier est brièvement de retour en Suisse.

Le no 1 de la draft, choisi il y a deux semaines par les New Jersey Devils, se prépare à Berne pour la future saison, où il espère déjà s'imposer en NHL. Depuis une semaine, le Valaisan a commencé un programme de condition physique concocté par Roland Fuchs, le préparateur du SC Berne. L'objectif est de prendre rapidement trois à cinq kilos, histoire de gagner à la fois en force et en vitesse. Le prodige de 18 ans espère ainsi être prêt à faire le grand saut en NHL dès le mois d'octobre.

"Ils (réd: les Devils) partent du principe que je pourrai jouer immédiatement avec eux", a affirmé Nico Hischier jeudi devant la presse à la PostFinance-Arena de Berne. Il a ajouté que le manager général de New Jersey, Ray Shero, lui avait réservé une place dans l'alignement des Devils, mais qu'il devrait la mériter.

"Mes dirigeants me soutiennent. Mais s'ils estiment d'ici quelques semaines que je suis encore un peu juste pour la NHL, nous nous assiérons autour d'une table pour en discuter", a noté Nico Hischier qui, dans ce cas, pourrait jouer une saison à Berne, son retour en ligue juniors aux Halifax Mooseheads étant peu probable.

Programme chargé

Histoire également de se familiariser avec la NHL, Nico Hischier est allé assister à un match de la Coupe Stanley entre Pittsburgh et Nashville. "Je n'oublierai jamais cette partie. Le niveau était très élevé, et le jeu très dur. Je suis conscient que je ne suis pas encore à un tel niveau, mais je peux y arriver. J'aimerais disputer un jour un tel match", a-t-il assuré.

Nico Hischier est aussi revenu sur les jours qui ont suivi la draft, de son arrivée dans le New Jersey - où il a notamment passé une soirée avec la légende du club, Patrik Elias - à la réception organisée en son honneur à Naters, son village d'origine. "Ces derniers jours se sont déroulés à toute vitesse. J'ai vécu tant de choses en si peu de temps, cela s'est passé comme dans un rêve", a-t-il reconnu.

Au chapitre des mondanités, le Valaisan doit encore participer vendredi à un match de football à Brigue au côté notamment du président de la FIFA, Gianni Infantino, et de deux légendes du ballon rond, Diego Maradona et Gianluigi Buffon. Puis, dimanche déjà, il devra partir pour le camp de développement des Devils. "La draft est terminée, et c'était une superbe expérience. Mais c'est maintenant que tout commence véritablement, qu'il faut se mettre à travailler", a conclu Nico Hischier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS