Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les remontées mécaniques valaisannes tirent un bilan un peu mitigé aux trois quarts de la saison. Au 15 mars, la hausse de la fréquentation s'établit à 3,3% par rapport à la même période de la saison dernière qualifiée de faible. La faute à une météo capricieuse, surtout les week-ends (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le bilan des remontrées mécaniques valaisannes est un peu mitigé avant les vacances pascales. La fréquentation a augmenté, mais les conditions météorologiques ont influencé négativement les chiffres.

Au 15 mars, les entreprises valaisannes présentent une augmentation de 3,3% du nombre de journées skieurs par rapport à la même période de l'an dernier, a expliqué lundi l'association faîtière Remontées Mécaniques du Valais (RMV). Mais la saison 2016/2017 est à qualifier de faible en matière de fréquentation, précise le communiqué.

La météo capricieuse des week-ends et la tempête Eleanor ont terni le bilan aux trois quarts de la saison. Certaines stations ont dû fermer jusqu'à 13 jours en raison des mauvaises conditions météorologiques. La saison avait bien débuté. A mi-janvier, les résultats affichaient une hausse de 15% de la fréquentation.

Mais les stations sont bien armées pour terminer la saison sur une note positive, souligne le communiqué. Les vacances de Pâques sont précoces cette année et les conditions d'enneigement sont excellentes. Plusieurs stations organisent des événements sportifs ou culturels qui devraient attirer des milliers de personnes dans les stations et sur les pistes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS