Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du Front des forces socialistes (FFS) Hocine Aït-Ahmed, exilé à Genève, ne se représentera pas à la tête du parti d'opposition algérien. Il doit être remplacé lors du prochain Congrès du FFS qu'il a convoqué en 2013.

"Je ne me représenterai pas à la présidence du parti pour le prochain exercice", déclare M. Ait-Ahmed dans un courrier aux instances dirigeantes de son parti réunies en session extraordinaire et transmis dimanche soir à l'ats.

M. Aït-Ahmed, 86 ans, a lancé le parti en 1963. Le FFS a obtenu 21 sièges lors des récentes législatives.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS