Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme prévu, le directeur général (CEO) de Holcim, Bernard Fontana, a démissionné de son poste après le succès de la fusion avec le français Lafarge. Deux autres membres de la direction, Andreas Leu et Bernard Terver, vont également céder leurs postes.

Avec la finalisation jeudi de la fusion entre les deux géants du secteur, la nouvelle direction a pris ses fonctions. Eric Olsen prendra le poste de CEO de la nouvelle entité LafargeHolcim, tandis que Wolfgang Reitzle, actuellement président de Holcim, occupera la co-présidence du groupe fusionné avec Bruno Lafont, actuel CEO de Lafarge.

Andreas Leu, responsable pour les Amériques, quittera également ses fonctions au 1er août, tandis que M. Terver, en charge de l'Afrique, du Moyen-Orient et de l'Asie du sud, prendra en charge les activités du nouveau groupe en Inde, a précisé vendredi le cimentier saint-gallois.

L'Autorité française des marchés financiers (AMF) a confirmé jeudi soir le résultat de l'offre d'échange des actions Lafarge en titres Holcim, dans le cadre de la fusion des deux groupes. Selon ces données définitives, 252'230'673 actions Lafarge ont été offertes à l'échange, ce qui correspond à 87,46% du capital et 83,94% des droits de vote.

ATS