Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après un 4e trimestre solide et à la faveur de son programme d'économies, notamment, Holcim a accru sa rentabilité l'an passé. Malgré un chiffre d'affaires en repli, le cimentier saint-gallois, qui prépare sa fusion avec son concurrent français Lafarge, a dégagé un bénéfice net de 1,62 milliard de francs, 1,5% de plus qu'un an auparavant.

Le bénéfice attribuable aux actionnaires est pour sa part ressorti à 1,29 milliard de francs, en progrès de 1,2%, a annoncé lundi le groupe établi à Jona (SG) et piloté depuis Zurich. Le chiffre d'affaires s'est en revanche tassé de 3,1% à 19,11 milliards, alors que les ventes de ciment ont augmenté de 1% en volume.

Le résultat opérationnel avant intérêt, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'est hissé à 3,89 milliards de francs, en repli de 3,8%. Ajusté des charges de restructuration ainsi que des coûts liés à la fusion avec Lafarge, l'EBITDA est resté quasiment stable, affichant un léger tassement de 0,3% à 4,13 milliards.

Le bénéfice d'exploitation s'est contracté de 1,7% à 1,75 milliard de francs. Les effets de change ont pesé à hauteur de 6,2%. Ajusté, l'indicateur de rentabilité s'est fixé à 2,48 milliards, en progrès de 4,6%. A périmètre de consolidation constant, la croissance a atteint 10,6%.

Mieux qu'attendu

A l'exception du chiffre d'affaires, la performance de Holcim s'est révélée supérieure aux attentes des analystes. Consultés par l'agence awp, ces derniers avaient en moyenne anticipé des ventes de 19,21 milliards de francs, un EBITDA de 3,73 milliards et un bénéfice net de 1,23 milliard.

Les investisseurs ont aussi visiblement apprécié les chiffres du géant saint-gallois. Vers 12h50 à la Bourse suisse, le titre Holcim gagnait 1,17% à 73,20 francs, alors que l'indice des valeurs vedettes Swiss Market Index (SMI) progressait de 0,58%.

Devant la presse à Zurich, le directeur général de Holcim, Bernard Fontana s'est félicité de la solide performance réalisée sur l'ensemble de l'année ainsi qu'au 4e trimestre. D'octobre à fin décembre, les revenus ont crû de 1,9% à 4,87 milliards de francs alors que le bénéfice net s'est lui envolé de 43,5% en l'espace d'un an à 458 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS