Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Holcim en croissance après neuf mois grâce aux marchés émergents

A la faveur des marchés émergents et du relèvement des prix, Holcim a dégagé un bénéfice net en hausse de 10,3% sur les neuf premiers mois de 2012, à 1,11 milliard de francs. Mais en termes de volumes, le cimentier saint-gallois pâtit du tassement de la demande en Europe occidentale.

Holcim continue de profiter de sa diversification géographique unique, a indiqué mercredi à Zurich Bernard Fontana, patron du groupe actif dans les matériaux de construction de base et domicilié à Jona (SG). Excepté en Europe et en Afrique/Moyen-Orient, toutes les régions affichent une croissance organique.

Holcim relève la solide performance des marchés en croissance et la demande en hausse en Amérique du Nord. Le chiffre d'affaires du cimentier s'est étoffé de 4,8% sur un an à 16,2 milliards de francs, ou 4,9% sur une base comparable (hors effets de change et changements au périmètre de consolidation).

En cours d'année, Holcim a pu répercuter sur ses prix la hausse des coûts en matières premières et énergie, souligne Bernard Fontana. En outre, le groupe a recueilli les premiers fruits de son programme global de réduction de coûts, "Holcim Leadership Journey" annoncé en mai.

Le résultat opérationnel brut (EBITDA) a ainsi gagné 5,9% à 3,15 milliards de francs, ou 6,4% sur une base comparable. Les charges de restructuration sur neuf mois se montent à 58 millions, touchant l'Espagne, le Brésil, le Royaume-Uni, le Mexique et désormais aussi la Hongrie suite à la fermeture d'une usine.

Faible évolution des volumes

Le bénéfice d'exploitation s'est rehaussé de 7,2% à 1,88 milliard de francs et la part du bénéfice net revenant aux actionnaires a atteint 783 millions (+9,8%). Mais l'évolution des volumes n'a pas été proportionnelle à celle des résultats financiers, selon Bernard Fontana.

Les livraisons de ciment sur neuf mois ont porté sur 111,4 millions de tonnes, soit une hausse de 3% sur un an, mais plus faible qu'à la même période l'an dernier, selon le chef des finances Thomas Aebischer. Au seul troisième trimestre, les volumes ont stagné.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.