Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wendy Holdener (3e) et Michelle Gisin (4e) avaient, forcément, le sourire à l'issue du super-G de Coupe du monde de Crans-Montana.

"Ce qui vient de se passer est fou", a ainsi lâché la Schwytzoise, jamais mieux classée que 19e dans la discipline jusque-là.

"Je ne trouve rien d'autre à dire que +wouah+. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir être aussi bien placée dans ce super-G", a expliqué Wendy Holdener, qui a bien évidemment signé son premier podium dans une discipline de vitesse.

Fatiguée à l'heure d'aborder les courses de Crans-Montana douze mois plus tôt, la skieuse d'Unteriberg affiche un tout autre visage alors qu'elle vise - comme l'an dernier - le Globe de cristal du combiné. "L'an dernier, nous avions vécu notre premier grand événement" à l'occasion des Mondiaux de S-Moritz. "Ca nous avait pris beaucoup d'énergie, d'autant plus que ces Mondiaux étaient à la maison", a rappelé la vice-championne olympique de slalom.

"Là, j'ai pu me reposer après les JO, et je suis d'attaque", a-t-elle poursuivi. Est-ce l'énergie olympique? "En fait je crois que j'ai trouvé une énergie nouvelle dans l'optique du sprint final", a répliqué la Schwytzoise, qui a fait le plein de confiance avant le combiné de dimanche. "J'espère pouvoir réussir une aussi belle manche de super-G", a soufflé Wendy Holdener, qui a remporté fin janvier à Lenzerheide le seul précédent combiné de l'hiver.

Ejectée du podium pour 13 centièmes, Michelle Gisin n'était pas franchement rancunière envers sa compatriote. "C'est génial pour Wendy. Elle a très, très, très bien skié. Elle a pris tous les risques qu'il fallait, et mérite sa place sur le podium", a lâché, radieuse, la championne olympique de combiné.

"Cette 4e place, c'est super, je n'ai rien à redire. Ca aurait été cool de monter sur le podium", une performance qu'elle n'a réussie qu'une seule fois en Coupe du monde jusqu'ici (2e à St-Moritz en décembre). "Mais cette 4e place est très importante pour le classement de super-G", a souligné l'Obwaldienne, qui figure désormais en 4e position dans la Coupe du monde 2017/2018 de la spécialité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS