Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

François Hollande débutera lundi l'année 2015 de manière combative avec une émission exceptionnellement longue sur France Inter où il répondra aux questions des journalistes et des auditeurs. La combativité, l'"audace" et la "confiance" ont déjà été les maîtres-mots de ses voeux au Français le 31 décembre.

Le président sera l'invité du "7-9", la matinale de la radio publique qui rivalise avec celle de RTL en tête des audiences. Il s'exprimera pendant deux heures sur les questions économiques, sociales, politiques et internationales.

Puis il présidera un conseil des ministres avancé à lundi pour refermer la trêve de fin d'année, en présence du gouvernement au grand complet, avant de lui présenter ses voeux dans la foulée. "On ne prend jamais de risques quand on est combatif et que l'on va de l'avant", fait valoir un proche devant cette accélération de l'agenda présidentiel.

"L'idée est de préciser et de compléter les priorités annoncées lors de son allocution du 31 décembre, au moment où l'exécutif commence cette nouvelle année placée sous le signe du combat", insiste-t-il.

Selon son entourage, le président n'a "pas l'intention a priori de multiplier les annonces". Il a en revanche "la volonté de répondre à toutes les questions du moment, sur tous les sujets clefs de l'action présidentielle".

Quatre séquences

François Hollande devait consacrer en partie sa journée de vendredi mais aussi son week-end à la préparation de cette émission. Selon l'Elysée, elle sera jalonnée de "quatre séquences d'interview, les trois premières avec des journalistes de France Inter et la dernière, plus longue, avec les Français".

La station avait proposé le principe de cette émission il y a plusieurs mois à la présidence. La décision de la réaliser a été arrêtée dans la plus grande discrétion il y a près de trois semaines, a confié un proche du président.

Le 6 mai 2014, deux ans jour pour jour après son élection, François Hollande avait déjà répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC puis à celle des auditeurs et téléspectateurs de ces chaînes avant de renouveler l'exercice six mois plus tard, au jour exact de la mi-mandat, sur TF1 et RTL.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS