Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police argovienne a arrêté un quatrième suspect dans l'enquête sur le meurtre d'un homme de 31 ans, le 7 octobre dernier à Gränichen. Il aurait participé au crime. Parmi les trois autres hommes arrêtés précédemment, deux sont en revanche à nouveau en liberté.

L'un des deux Suisses de 48 ans arrêtés le soir du crime est rapidement sorti de détention préventive, l'enquête n'ayant pas confirmé les soupçons, indique mercredi le Ministère public argovien. Tous deux connaissaient la victime.

Le troisième suspect, un Suisse de 38 ans arrêté quelques jours après le meurtre, a lui aussi été libéré entretemps pour les mêmes raisons. Interpellé mardi, un Bosnien de 41 ans rejoint en revanche l'un des deux Suisses de 48 ans resté en détention. L'enquête a renforcé les soupçons sur sa participation au crime.

Les circonstances du meurtre restent peu claires. La victime a été abattue dans un atelier. Aucun des suspects n'a fait d'aveux, précise à l'ats une porte-parole du Ministère public.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS