Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Une aide-soignante de 54 ans a comparu ce mardi devant le Tribunal de police de Genève pour homicide par négligence. Elle a administré par erreur à une pensionnaire d'un EMS un médicament destiné à une autre personne. Agée de 99 ans, la dame est décédée quelques heures plus tard.
Les faits remontent au dimanche 20 juillet 2008. Peu avant 18h00, deux aides-soignantes distribuent les repas. Elles effectuent toutes les deux un remplacement ce week-end là dans l'unité où séjourne la victime. Elles ne la connaissent pas et ne savent pas quel type de médicaments lui sont prescrits, a expliqué mardi l'inculpée.
Ne trouvant pas le plateau-repas de la dame, l'aide-soignante interroge sa collègue qui lui montre celui d'un autre pensionnaire. Or aucune des deux ne vérifie le nom inscrit sur le plateau et sur le pilulier. "J'ai fait confiance à ma collègue", dira l'inculpée. Quant à cette collègue, elle a indiqué ce mardi à la barre avoir pensé que le chariot contenant les plateaux était organisé différemment.
L'erreur est découverte immédiatement après l'administration de 50 milligrammes de Clozapine, un antipsychotique utilisé pour traiter la schizophrénie. L'aide-soignante responsable puis l'infirmière de service sont alertées. Par téléphone, le médecin de piquet ordonne de faire boire la patiente et de prendre sa tension régulièrement, mais personne ne parle d'un risque de décès, selon l'inculpée.
Olivier Wehrli, avocat de la défense, conteste le rapport de causalité entre l'administration du médicament et la mort de la pensionnaire. De son côté, l'expert en psycho-pharmacologie a relevé que ce médicament n'est pas létal chez une personne avec une capacité d'élimination normale. "A 99 ans, la prédisposition à réagir à une substance pharmacologique active est grande", a-t-il précisé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS