Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'acteur Leonard Nimoy, icône de la science-fiction au petit écran dans son rôle de Monsieur Spock, disparu l'année dernière à l'âge de 83 ans (archives).

Keystone/AP/MATT SAYLES

(sda-ats)

L'acteur Zachary Quinto a rendu hommage vendredi à Leonard Nimoy, le Monsieur Spock aux oreilles pointues de "Star Trek". Une cérémonie a été organisée à Hollywood pour célébrer le 50e anniversaire de la saga culte.

Zachary Quinto, 38 ans, qui a repris le rôle légendaire de Spock dans la dernière trilogie portée au cinéma, a souligné que "Star Trek" n'aurait jamais été si populaire sans Leonard Nimoy, icône de la science-fiction au petit écran, disparu l'année dernière à l'âge de 83 ans.

"Lors du tournage de 'Star Trek: Sans limite', on avait tous à l'esprit son incroyable contribution à la série", a-t-il déclaré devant un parterre de fans rassemblés dans les studios de Paramount Pictures.

L'extra-terrestre de la planète Vulcain avait été porté à l'écran en 1966, incarné pendant des dizaines d'années par Leonard Nimoy, au nom duquel les studios de la Paramount ont baptisé une rue à Hollywood. A cette occasion, la bande-annonce du dernier film de la trilogie de Star Trek 'Sans limite' a été diffusée.

Le 17 août en France

Le metteur en scène Justin Lin et le producteur J.J Abrams ont annoncé que le film serait projeté en avant-première à San Diego le 20 juillet, deux jours avant sa sortie nationale aux Etats-Unis. Il faudra attendre le 17 août en France.

"Sans Limite" est le troisième volet de la nouvelle franchise de "Star Trek" adaptée par J.J. Abrams en 2009 et 2013. Une nouvelle version de la série télévisée sera diffusée à partir de janvier 2017 sur la chaîne américaine payante CBS.

Le premier épisode de "Star Trek" a été diffusé le 8 septembre 1966 aux Etats-Unis. La première version de la série n'a duré que trois saisons mais son influence a été considérable, entraînant la production de pas moins de 12 longs-métrages et de cinq nouvelles versions télévisées, dont une en dessin animé.

ATS