Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hommage au gendarme de Trèbes: Macron loue l'esprit de résistance

Le cercueil de l'officier Arnaud Beltrame dans la Cour des Invalides mercredi

KEYSTONE/AP POOL AFP/LUDOVIC MARIN

(sda-ats)

Arnaud Beltrame, l'officier de police tué par un djihadiste après s'être substitué à une otage lors des attaques de vendredi dans le sud de la France, incarne "l'esprit français de résistance", a salué Emmanuel Macron. Un hommage national lui a été rendu mercredi.

"Il rejoint le cortège valeureux des héros qu'il chérissait", a déclaré le président français dans son éloge funèbre aux Invalides à Paris, affirmant que "sa mémoire vivra". M. Macron a également appelé la France à "un regain de vigilance et de civisme" face à l'islamisme, qualifié "d'ennemi insidieux" par le chef de l'Etat.

La mort de ce colonel de 44 ans a suscité une vague d'émotion et a donné lieu en France à un début de polémique sur la stratégie antiterroriste du gouvernement.

"Ce que nous combattons, c'est cet islamisme souterrain qui progresse par les réseaux sociaux, qui accomplit son oeuvre de manière invisible, qui agit clandestinement sur des esprits faibles ou instables, qui sur notre sol endoctrine par proximité et corrompt au quotidien", a encore indiqué Emmanuel Macron.

"Nous l'emporterons grâce au calme et à la résilience des Français peuple rompu aux morsures de l'Histoire, patient dans le combat, confiant dans le triomphe ultime et de la justice", a ajouté le président français, taxé de naïveté par les chefs de file des Républicains Laurent Wauquiez et du Front national Marine Le Pen.

Foule au passage du cortège

Après une minute de silence observée dans toutes les gendarmeries et préfectures, mais aussi à l'Elysée et au ministère de l'intérieur, le convoi avait quitté le Panthéon en début de matinée devant une foule silencieuse, avant une traversé des rues de Paris sous la pluie. Escorté de sept motards de la garde républicaine, le convoi funéraire est arrivé en fin de matinée dans la Cour des Invalides.

Des milliers de personnes, dont plusieurs centaines de lycéens, ont salué le passage du cortège, le long d'un trajet jalonné de policiers, gendarmes, cavaliers à cheval et sapeurs-pompiers en tenues d'honneur.

Inconnu il y a une semaine, Arnaud Beltrame, promu au grade de colonel et cité à l'ordre de la Nation pour son "courage exemplaire" et sa "totale abnégation", avait pris la place d'une femme otage lors de l'attaque de vendredi passé dans un supermarché de Trèbes, près de Carcassonne.

Ses obsèques seront célébrées jeudi à Ferrals (sud), là où il résidait avec son épouse. Les trois autres victimes de l'attaque djihadiste seront également inhumées jeudi.

Parmi les 1200 invités à la cérémonie à Paris figuraient également les familles des victimes (4 morts), les personnes présentes lors de l'attaque, des élus des communes touchées ainsi que des centaines d'anonymes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.