Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le roi des Belges Albert II a rendu hommage vendredi aux victimes de l'accident de car de Sierre (VS) et à leurs proches, au début de son discours pour la fête nationale belge. Il a tenu à dire "combien le pays continue à penser" aux familles des enfants décédés.

"Pour la Reine et pour moi, les visages des enfants disparus, le courage et la dignité de leurs proches resteront longtemps encore gravés dans notre mémoire", a déclaré le roi dans son intervention à l'occasion de la fête nationale qui sera célébrée samedi.

L'accident de car de Sierre le 13 mars dernier avait coûté la vie à 28 personnes, dont 22 enfants scolarisés à Lommel et Heverlee.

Crédibilité

Dans le reste de son discours, Albert II a salué la "crédibilité retrouvée" de la Belgique après la constitution du gouvernement d'Elio Di Rupo au terme d'une longue crise politique. Il a évoqué les votes du budget et du premier volet de la réforme de l'Etat, et les réformes entreprises sur le plan socio-économique.

"Grâce à ces accords et à ces réformes, notre pays a regagné sa crédibilité internationale et il peut à nouveau reprendre son rôle pionnier sur le plan européen", a souligné Albert II.

Selon lui, "cette crédibilité retrouvée" permettra à la Belgique de plaider en Europe pour une "politique de croissance" à côté de la "nécessaire rigueur budgétaire", deux thèmes qui provoquent des frictions sur la scène européenne entre les tenants de l'orthodoxie budgétaire et les chantres d'une politique de relance volontaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS