Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Budapest - La Hongrie a nationalisé mardi la société MAL, qui était propriétaire de l'usine d'aluminium à l'origine de la pire catastrophe écologique qu'ait connue le pays, une semaine après l'accident. La construction d'une digue de secours censée empêcher de nouvelles fuites est elle pratiquement achevée.
Le parlement à Budapest a adopté dans la nuit de lundi à mardi par 336 voix pour, 1 contre et 13 abstentions, une loi nationalisant la société MAL, propriétaire de l'usine de bauxite-aluminium à l'origine de l'inondation de boue rouge toxique du 4 octobre.
La loi a été signée dans la foulée par le président de la République Pàl Schmitt, et publiée dès mardi dans la matinée au Journal officiel. L'Etat hongrois peut lui prendre le contrôle de la société et mettre ses avoirs sous séquestre.
Le 4 octobre, quelque 700'000 mètres cubes de boue rouge toxique issue d'un réservoir fissuré de l'usine de bauxite-aluminium d'Ajka s'étaient déversés comme un raz-de-marée sur les villages alentours. L'accident a fait au moins huit tués, quelque 150 blessés et provoqué une catastrophe écologique.
Garde à vue
MAL est soupçonnée d'avoir surchargé ses réservoirs, ce qu'elle a démenti. Même si les causes de l'accident n'ont pas encore été révélées, la société a dès le lendemain de la catastrophe été considérée comme responsable par plusieurs membres du gouvernement.
Lundi, la police hongroise a interpellé le directeur général de MAL, Zoltan Bakonyi, qui mardi était toujours en garde à vue. MAL sera dirigée par le chef national des services de lutte contre les catastrophes, György Bakondi, qui devra rendre compte "directement au premier ministre, et travaillera sous sa direction pour une période de deux ans", selon le texte publié au Journal officiel.
"M. Bakondi aura quatre choses à faire: préparer le redémarrage de l'usine pour sauver les emplois, entamer le processus de dédommagement, faire en sorte d'éviter qu'un autre accident ne se produise et élucider la question de la responsabilité", a-t-il énuméré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS