Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement hongrois va organiser dans les prochaines heures le transport en car de milliers de migrants vers la frontière autrichienne, a déclaré vendredi soir Janos Lazar, directeur de cabinet du Premier ministre Viktor Orban.

Les cars iront prendre en charge les migrants à la gare de Budapest où des milliers de personnes attendent depuis plusieurs jours, ainsi que le long de l'autoroute qui conduit à Vienne, où marchent 1200 immigrés qui ont quitté à pied la capitale hongroise dans la journée, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.

"Cela ne veut pas dire automatiquement qu'ils pourront quitter le pays. Nous attendons la réponse du gouvernement autrichien", a ajouté Janos Lazar.

ATS