Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme a tué quatre membres de sa famille à la machette et en a blessé grièvement trois autres vendredi dans un village de Hongrie, a rapporté un porte-parole des forces de l'ordre. Le jeune homme a été arrêté peu après par la police alors qu'il tentait de fuir.

Le drame s'est produit dans la petite ville de Kulcs, à une soixantaine de kilomètres au sud de Budapest. L'agresseur, un homme de 23 ans, a tué ses grands-parents, son père et son frère, et blessé sa mère, sa soeur et une tierce personne.

Un des trois blessés, dans un état critique, a été transporté à l'hôpital de Budapest, les deux autres, dans un état stable, ont été admis dans deux hôpitaux proches de Kulcs. Ce sont eux qui ont alerté la police.

Une dispute à l'origine du drame?

Les agents ont précisé qu'il n'y avait pas eu de prise d'otage et qu'ils enquêtaient sur les mobiles de cette tuerie. L'agresseur s'est enfui du domicile familial avant d'être capturé dans un marais avoisinant.

L'unité d'intervention anti-terroriste TEK, venue de Budapest, a bouclé le quartier et près de 135 policiers ont été mobilisés, utilisant hélicoptères et bateaux de la police nationale.

Selon la police, le drame a très certainement pour origine une dispute familiale et il n'y a aucun élément pouvant laisser penser à un règlement de comptes. Le maire de Kulcs, une bourgade de 2600 habitants, a indiqué que la famille était "normale".

ATS