Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Roger Federer tient sa "revanche".

Le Bâlois, battu l'an dernier par Alexander Zverev en phase de poules à Perth (AUS), a rendu à l'Allemand la monnaie de sa pièce lors du premier match de la finale de la Hopman Cup 2018 (6-7 6-0 6-2).

La Suisse mène donc 1-0 face à l'Allemagne alors que Belinda Bencic et Angelique Kerber vont s'affronter dans le second simple. Un avantage que Federer a donné à son équipe avec brio, après avoir pourtant été un peu bousculé par le talentueux Zverev, auteur d'un très bon premier set conclu 7/4 au tie-break.

Difficile de dire ensuite si c'est d'un réveil orgueilleux du Maître ou d'une grosse baisse de régime de l'Allemand qu'est né le violent 6-0 de la deuxième manche. Reste que le Bâlois, dans la continuité de ce qu'il a présenté en phase de poules face au Japonais Yuichi Sugita, au Russe Karen Khachanov ou à l'Américain Jack Sock, a agi en patron sur le terrain et a prolongé son emprise jusqu'à la fin de la partie.

Preuve qu'il se sent bien physiquement, Federer s'est notamment montré à l'aise au service, un coup qu'il semble avoir encore su peaufiner durant sa préparation hivernale en lui ajoutant quelques angles et quelques effets supplémentaires.

Si Bencic, elle aussi invaincue dans cette exhibition, remporte son match face à Kerber, elle offrira à la Suisse une troisième victoire dans la Hopman Cup. La première avait été apportée par la paire Jakob Hlasek/Manuela Maleeva en 1992, la deuxième par... Roger Federer et Martina Hingis lors de l'édition de 2001.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS