Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Baselworld a accueilli cette année 104'300 visiteurs, soit 1% de plus qu'en 2011. Le plus grand salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie, dont c'était la 40e édition, a fermé ses portes jeudi, après huit jours d'exposition.

Les 1815 exposants, venus de 41 pays, ont tiré un bilan positif du volume d'affaires réalisé. "Ce fut un très bon cru", déclare Jacques Duchêne, président du comité des exposants, cité dans le communiqué des organisateurs. L'ensemble des marques va investir dans l'édition de 2013, ajoute-t-il.

Succès absolu

De leur côté, les exposants suisses - avec 456 marques helvétiques présentes - parlent d'un succès absolu. "Les résultats positifs des deux dernières années nous permettent de regarder vers l'avenir avec une grande confiance", relève leur président François Thiébaud, également président de Tissot (Swatch Group).

Baselworld 2012 a été inauguré par le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann le 8 mars, dans un contexte favorable pour l'horlogerie. Avec un montant record de 19,3 milliards de francs en 2011, le secteur est la troisième branche exportatrice helvétique derrière la pharma-chimie et les machines. Il représente quelque 50'000 emplois.

L'édition 2013 sera plus tardive puisqu'elle se déroulera du 25 avril au 2 mai. Les exposants disposeront d'une nouvelle infrastructure: ils inaugureront les nouvelles halles de la Foire de Bâle après un lifting devisé à 430 millions de francs.

ATS