Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un homme joue au hornuss sur un lac gelé en altitude samedi à Loèche-les-Bains (VS).

Keystone/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

Les amateurs de hornuss devaient grimper en altitude samedi pour suivre le "championnat d'hiver" du sport folklorique suisse. Les équipes se sont affrontées à 2200 mètres d'altitude, sur un lac gelé au-dessus de Loèche-les-Bains (VS).

Le lac du Dauben, au col de la Gemmi, a accueilli les concurrents au titre de champion d'hiver de Loèche-les-Bains pour la deuxième fois. Ils sont 40, des ligues nationales A et B à tenter de s'emparer du trophée, a communiqué Loèche-les-Bains Tourisme, organisateur de l'événement.

L'idée est née un peu au hasard des relations qu'entretiennent depuis de nombreuses années le club de hornuss de Thöringen (BE) et la station de Loèche-les-Bains. En février 2015, un premier essai a été tenté sur le lac gelé par les membres du club bernois.

A la satisfaction générale, sauf que la couleur du palet a dû être modifiée. Sa couleur bleu foncé le rendait pratiquement invisible dans le ciel hivernal. Il est donc de couleur rose.

Habituellement, le hornuss se pratique sur un terrain herbeux trapézoïdal d'une longueur de 300 mètres. Mais la neige n'a pas raison de la tradition. Le club de lutte suisse de Loèche-les-Bains était aussi de la partie, toutefois seulement pour servir raclettes et fendant aux spectateurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS