Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vainqueur de Golden State samedi, Houston a su enchaîner en NBA. Les Rockets se sont imposés 99-90 lundi face à Miami, cueillant leur troisième succès d'affilée.

La franchise texane a donc préservé son invincibilité lorsqu'elle aligne le trio Harden/Paul/Capela (18 succès en 18 matches dans ce contexte). Mais elle a signé une "première"lundi: l'équipe du coach Mike D'Antoni n'avait encore jamais gagné cette saison lorsqu'elle avait inscrit moins de 100 points.

James Harden fut le meilleur marqueur de cette rencontre avec ses 28 points. Chris Paul a ajouté 16 points, Clint Capela 14 grâce à un 6 sur 10 au tir (2 sur 5 au lancer-franc). Auteur également de 8 rebonds, le pivot genevois a cependant eu fort à faire dans la raquette: le centre du Heat Hassan Whiteside a en effet réussi 22 points et 13 rebonds.

Houston avait pourtant démarré cette rencontre de la pire des manières, accusant un retard de 14 unités après moins de huit minutes de jeu (12-26). Les deux équipes étaient à égalité à 4'09'' du terme de cette partie (88-88), mais les Rockets concluaient la partie sur un partiel de 11-2. Clint Capela a d'ailleurs marqué les 4 derniers points de son équipe, claquant notamment un dunk à 18'' du "buzzer".

La soirée a également été marquée par l'énorme performance de DeMarcus Cousins. Le centre de New Orleans s'est fait l'auteur de 44 points, 24 rebonds, 10 assists et 4 interceptions dans un match gagné 132-128 par les Pelicans face à Chicago après deux prolongations. Il est le premier joueur depuis Kareem Abdul-Jabbar en 1972 à atteindre les 40 points, 20 rebonds et 10 passes décisives dans un match.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS