Toute l'actu en bref

La banque HSBC, particulièrement active en Asie, juge ses résultats au premier trimestre positifs après une année 2016 difficile (image symbolique).

KEYSTONE/AP/VINCENT YU

(sda-ats)

HSBC a affiché une performance en baisse au premier trimestre. La banque dont le siège est à Londres a vu son bénéfice net chuter de 19,5%, à 3,13 milliards de dollars (3,08 milliards de francs).

La banque particulièrement active en Asie a aussi vu son bénéfice avant impôts reculer de 19% par rapport aux trois premiers mois de 2016, à 4,96 milliards de dollars, a-t-elle indiqué jeudi. Cette baisse s'explique notamment par une modification de la comptabilité de la juste valeur de sa dette, selon elle.

HSBC souligne parallèlement avoir dégagé un bénéfice avant impôt ajusté - ce qui exclut les éléments exceptionnels - en hausse de 12%, à 5,94 milliards de dollars. Ce chiffre dépasse les prévisions d'analystes interrogés par l'agence financière Bloomberg, qui tablaient sur 5,3 milliards de dollars.

"C'est une bonne série de résultats", a commenté le directeur général du groupe, Stuart Gulliver, dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

Ébranlée par les scandales et des résultats financiers décevants, HSBC avait annoncé en 2015 qu'elle se séparait de près de 50'000 employés dans le cadre d'un plan de restructuration planétaire, incluant la vente de ses activités au Brésil et en Turquie. Cette cure d'amaigrissement visait à libérer des moyens afin de lui permettre de s'ancrer davantage en Asie.

ATS

 Toute l'actu en bref