Le géant chinois des télécoms Huawei, en pleine offensive contre Samsung et Apple, a présenté mardi à Paris son tout nouveau téléphone haut de gamme, le P30, axé sur la photographie et les performances, ainsi que de nouvelles lunettes connectées.

Ces dernières années, c'est sur la photo que le groupe basé à Shenzhen (sud de la Chine), a basé une bonne part de sa communication. Ses smartphones sont équipés pour la troisième année de suite de capteurs codéveloppés avec le spécialiste allemand Leica.

Le P30, qui ne sera pas encore compatible 5G, disposera ainsi de trois appareils photo, le plus puissant montant à 40 mégapixels, dont un permettant de prendre des clichés en grand angle. La version améliorée P30 Pro sera même équipée de quatre appareils, le tout renforcé d'intelligence artificielle embarquée, une constante désormais dans l'industrie.

Le smartphone, disponible en cinq couleurs et doté de bordures réduites, sera vendu à partir de 799 euros pour sa version normale et dès 999 euros pour sa version Pro, qui montera jusqu'à 1249 euros (plus de 1400 francs), selon les capacités.

Le téléphone va cependant moins loin, dans l'innovation, que le Huawei Mate X, le téléphone à écran pliable présenté par le groupe fin février et vendu à plus de 2000 euros (près de 2250 francs). Celui-ci se veut le précurseur des prochaines générations de smartphone, avec le Galaxy Fold de Samsung.

Le géant chinois, dont la présentation coïncide avec la visite du président chinois Xi Jinping à Paris, a également montré une toute nouvelle paire de lunettes connectées, ressemblant à des lunettes de soleil, développées avec le lunetier coréen Gentle Monster et intégrant un mini appareil photo, des écouteurs intégrés aux branches et tous les éléments techniques cachés dans la structure.

Huawei est devenu en 2018 numéro deux mondial dans le secteur du smartphone, devant l'Américain Apple et derrière le Sud-Coréen Samsung, et reste en croissance dans un marché mondial orienté à la baisse depuis plus d'un an et demi désormais.

Le groupe chinois, par ailleurs en délicatesse avec de nombreux gouvernements sur le sujet de l'équipement 5G, s'est donné pour ambition de devenir numéro un mondial des téléphones mobiles d'ici trois ans.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.