Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hublot va fabriquer 14'000 mouvements dans sa nouvelle usine de Nyon (VD) en 2017 (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Hublot va approcher le demi-milliard de chiffre d'affaires cette année. La marque horlogère basée à Nyon (VD) est entrée "dans la cour des grands", a déclaré Ricardo Guadalupe, son patron dans une interview parue dans Le Temps.

Dans "notre segment de prix", un tel chiffre d'affaires nous place derrière Patek Philippe, Audemars Piguet, IWC et Jaeger-LeCoultre. "Autrement dit, nous faisons désormais partie des acteurs qui comptent dans l'industrie", a ajouté le directeur général de la marque en mains du groupe de luxe français LVMH.

Hublot a inauguré en 2015 une deuxième usine à Nyon qui devait permettre de fabriquer la moitié des 40'000 mouvements annuels à l'interne. "En 2017, nous en fabriquerons 14'000, cela prend un peu plus de temps que prévu", ajoute Ricardo Guadalupe.

Celui-ci l'explique notamment parce que la montre la plus vendue de la marque, la BigBang en acier et céramique, tourne avec un mouvement Valjoux, acheté à Swatch Group. De plus, Hublot achète aussi des mouvements à Zenith, également membre du groupe LVMH, qui sont "hublotisés" pour les rendre exclusifs.

A Nyon, la marque emploie 360 personnes et 220 de plus sur le plan mondial.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS