Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hugo Boss a surpassé les attentes au premier trimestre (archives).

KEYSTONE/EPA/RONALD WITTEK

(sda-ats)

Le groupe de prêt-à-porter allemand Hugo Boss a confirmé mercredi ses objectifs pour l'année 2018 après avoir publié un bénéfice net en hausse de 3% au premier trimestre, à 50 millions d'euros (59 millions de francs), sur fond de croissance du chiffre d'affaires.

L'entreprise a surpassé les attentes des analystes sondés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 44,8 millions d'euros, soit une baisse de 8,3% par rapport aux 48 millions du premier trimestre 2017.

Hors effets de changes, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 8%, à 650 millions d'euros, porté notamment par les marchés asiatiques (+12% à 100 millions d'euros) et américain (+7% à 118 millions d'euros).

En Europe, les ventes ont augmenté de 3%, à 416 millions d'euros. "Nous avons bien démarré l'année 2018", se félicite Mark Langer, président du groupe, cité dans un communiqué.

La firme de Metzingen (sud), récolte les fruits d'une restructuration lancée à l'automne 2016 pour stopper l'érosion de ses ventes, passant par la fermeture de magasins non rentables, un recentrage sur ses deux marques phare HUGO et BOSS et un développement du commerce en ligne.

Un bémol, les ventes de vêtement féminins ont reculé de 3% (hors effets de changes), à 69 millions d'euros, en représentant à peine 11% des ventes totales. Les ventes de vêtements masculins sont, eux, en hausse de 6% (hors effets de change), à 581 millions. Pour l'année 2018, Hugo Boss s'attend à une légère hausse du bénéfice net et du chiffre d'affaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS