Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Hugo Chavez a donné dimanche le coup d'envoi des célébrations du bicentenaire de l'indépendance du Venezuela. Selon ses détracteurs, il ne s'agit que d'une manifestation partisane en faveur de son gouvernement.
Le chef d'Etat socialiste, qui se présente comme l'héritier politique du leader indépendantiste sud-américain Simon Bolivar, a consacré la journée à l'accueil de ses homologues cubain Raul Castro et bolivien Evo Morales, deux proches alliés.
Lundi, 200 ans jour pour jour après la déclaration d'indépendance du Venezuela vis-à-vis de l'Espagne, les dirigeants de l'alliance ALBA que Chavez a formée en unissant des gouvernements de gauche latino-américains se réuniront en sommet.
"Joyeuse célébration de 200 ans de lutte ! La patrie, le socialisme ou la mort ! Nous vaincrons !", a écrit Chavez dans un communiqué.
En plus d'adopter le vocabulaire de son ami et mentor Fidel Castro, l'ancien président cubain, Chavez présente ses onze années au pouvoir comme le moyen pour le Venezuela de s'affranchir du pouvoir capitaliste et d'atteindre une réelle indépendance.
Diverses manifestations ont débuté dimanche dans tout le pays. De nombreux Vénézuéliens vêtus du rouge des partisans de Chavez sont venus à Caracas pour assister au défilé militaire et aux autres manifestations prévues lundi.
Raul Castro s'est déclaré "submergé par la joie" d'être au Venezuela, ajoutant que le 49e anniversaire de l'invasion ratée de la baie de Cochons, soutenue par les Etats-Unis, était une autre occasion de se réjouir.
L'opposition, qui n'a battu le chef de l'Etat qu'une fois en une dizaine de scrutins depuis 1998, a déploré quant à elle un détournement des célébrations au profit du régime d'Hugo Chavez.
Des partisans du parti "Première justice" se sont réunis sur une place de Caracas pour y organiser une "déclaration d'indépendance" alternative.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS