Toute l'actu en bref

Le festival de Jazz d'Ascona espère atteindre des sommets musicaux comme en 2015 lors du concert commun de Dee Dee Bridgewater (à gauche) et Irvin Mayfield (archives).

Keystone/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

(sda-ats)

L'esprit de la Nouvelle-Orléans souffle une fois de plus sur Ascona. Huit groupes de la ville natale du Jazz sont les hôtes du festival de Jazz au bord du Lac Majeur.

Aux côtés de Jon Cleary ou de Glen David Andrews, plus de 30 musiciens et groupes se produiront au JazzAscona, indique lundi Nicolas Gilliet dans un communiqué. L'Italien Paolo Belli, les Français Nina Attal et Opé Smith sont notamment au programme de la 33e édition, qui se tiendra du 22 juin au 1er juillet. L'artiste suisse Bruno Spoerri sera récompensé avec le Swiss Jazz Award.

Cette année, le festival montre son côté caritatif: en plus des cinq journées gratuites, il organise un concert de bienfaisance pour soutenir la chanteuse Lillian Boutté, atteinte d'Alzheimer. Originaire de la Nouvelle-Orléans et âgée de 67 ans, elle était présente dans la ville tessinoise l'an dernier. D'autres hommages sont prévus pour Ella Fitzgerald, Fats Waller et Louis Prima.

Le festival, qui attire chaque année près de 50'000 visiteurs, veut s'épaissir en proposant un "spectre musical toujours plus grand". Les concerts de jazz alternent avec des visites dans d'autres genres comme le funk, la pop ou le rock.

ATS

 Toute l'actu en bref