Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le loup aurait récidivé dans le Haut-Valais (photo symbolique).

KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

(sda-ats)

Huit chèvres ont été tuées dans le Haut-Valais dans la nuit de jeudi à vendredi. Les indices laissent fortement supposer qu'il s'agit d'une nouvelle attaque de loup.

Les chèvres ont été tuées sur un alpage de la commune d'Unterbäch, a indiqué à l'ats Peter Scheibler, chef du service valaisan de la chasse, confirmant une information diffusée vendredi sur le site internet du Walliser Bote. Des analyses d'ADN sont en cours pour identifier le ou les prédateurs, mais le type de morsures et l'état des corps correspondent à une attaque de loup.

Selon le rapport du garde-chasse, les chèvres se trouvaient dans un enclos flexible électrifié. Seul le service valaisan de l'agriculture, que l'ats n'est pas parvenue à joindre, peut indiquer si les protections étaient bien adaptées.

Plusieurs loups

La dernière attaque dans la même région date de la fin mai. Trois agneaux ont été tués et deux autres ont disparu. Les résultats des analyses d'ADN ne sont pas encore disponibles, mais de fortes présomptions pèsent sur le loup.

Depuis le début de l'année, plusieurs attaques ont eu lieu dans une assez vaste région située entre Törbel, dans le Haut-Valais, et Chalais. Les nombreuses analyses génétiques effectuées prouvent la présence de trois loups. Un mâle et une femelle ont déjà été identifiés l'an dernier.

La présence sporadique d'une deuxième femelle est aussi attestée. Elle a déjà été repérée par le passé plus à l'ouest, dans le Valais central.

ATS