Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Colmar - Le tribunal correctionnel de Colmar a condamné jeudi à huit mois de prison avec sursis un employé d'hôtel de 36 ans. Il avait laissé sa fille de 4 ans seule, de nuit et dans le froid, sur le parking d'une discothèque pour aller "décompresser".
Cette peine est assortie d'une mise à l'épreuve de trois ans avec obligation de soins. Il lui était reproché de s'être soustrait à ses obligations légales, "compromettant ainsi la santé, la sécurité, la moralité et l'éducation de son enfant".
L'homme avait été interpellé le 27 novembre devant un établissement de nuit de Riquewihr (Haut-Rhin), où sa fillette avait été trouvée par des témoins en train de pleurer dehors, vers 03H30 du matin, par un froid glacial. Elle avait expliqué qu'elle en avait eu assez d'attendre seule dans la voiture, où elle avait déjà passé deux heures.
Ce soir-là, son père avait bu trois à quatre litres de bière chez une amie avant de décider de rentrer chez lui. Voyant sa fillette profondément endormie, il avait choisi de "décompresser" à la discothèque "L'Evasion".
A l'audience, il a fait valoir qu'il venait régulièrement la voir pour s'assurer que tout allait bien. Il mettait alors le chauffage dans le véhicule.
"Je m'excuse auprès de ma fille, c'était une mauvaise idée car j'aurais pu la laisser dans la famille", a expliqué le prévenu, regrettant d'avoir été "irresponsable". Il a indiqué voir un psychologue depuis les faits pour arrêter de boire.
La fillette est actuellement placée dans un foyer. Sa garde, qui avait été attribuée à son père, pourrait désormais être confiée à sa mère, âgée de 21 ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS