Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministère mexicain des Affaires étrangères a annoncé mardi la mort de huit de ses ressortissants dans l'attaque menée dimanche par l'armée égyptienne contre des touristes dans le désert. Jusqu'ici, le bilan faisait état de deux victimes mexicaines.

Des diplomates ont pu voir les corps des victimes et ont "pu confirmer la mort de six autres Mexicains", a indiqué le ministère dans un communiqué. Selon Le Caire, douze personnes au total ont été tuées et dix autres blessées dimanche, lorsque les forces de sécurité égyptiennes qui pourchassaient des djihadistes ont ouvert le feu "par erreur" sur quatre pick-ups transportant des touristes.

La ministre mexicaine des Affaires étrangères Claudia Ruiz Massieu a quitté lundi soir le Mexique pour Le Caire, accompagnée de membres des familles des victimes, pour obtenir des réponses des autorités égyptiennes sur les circonstances du drame.

Des proches de quatre des personnes décédées se trouvaient dans l'avion avec elle. Elle "a pu informer personnellement les familles (du décès de leur proche) et leur présenter ses condoléances", indique le communiqué.

Zone non autorisée

Mme Ruiz Massieu "déplore la perte de vies humaines et réaffirme la priorité du gouvernement mexicain de protéger ses citoyens", ajoute le communiqué.

Selon les autorités égyptiennes, les touristes se trouvaient dans une zone qui n'était pas autorisée mais elles n'ont pas fourni de détail sur l'endroit exact où s'est produit le drame.

ATS