Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Scotland Yard était à la recherche d'un Français de 45 ans porté disparu depuis l'attentat perpétré dans le centre de la capitale britannique.

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

La police britannique a confirmé mercredi que le bilan de l'attentat à Londres était passé de sept à huit morts. Un corps a été repêché mardi soir dans la Tamise.

"Les enquêteurs de l'attaque terroriste sur London Bridge samedi 3 juin peuvent confirmer que le nombre de personnes tuées dans l'attaque est désormais de huit", a annoncé un porte-parole de la police.

Scotland Yard était à la recherche d'un Français de 45 ans porté disparu depuis l'attentat perpétré dans le centre de la capitale britannique. "L'identification formelle (du corps retrouvé) doit encore avoir lieu", a indiqué la police, qui précise avoir informé "les proches".

Compagne grièvement blessée

En se basant sur plusieurs témoignages, Scotland Yard juge qu'il est "possible" que le Français "ait été percuté par le véhicule" utilisé dans l'attaque "et ait été projeté dans la Tamise".

L'homme s'était rendu à Londres pour le week-end avec sa compagne. Cette dernière, percutée par la camionnette des trois assaillants, a été grièvement blessée. Selon sa soeur, qui a posté un message sur Facebook, elle a été opérée mardi et "son état est stabilisé".

3e Français décédé

Le président français Emmanuel Macron avait annoncé dans la matinée qu'un troisième Français était décédé dans l'attentat. "Nous avons eu confirmation ce matin du nouveau bilan. Il y a en effet trois décès et huit blessés du côté français. C'est un lourd tribut que nous payons dans ces attentats", a-t-il déploré.

Les deux premiers Français identifiés étaient un homme de 27 ans, serveur dans l'un des établissements pris pour cible par les assaillants, et un autre homme de 36 ans, chef cuisinier installé à Londres.

Outre les huit personnes décédées, l'attentat de Londres a fait une cinquantaine de blessés.

Homme arrêté

La police britannique a annoncé mercredi matin l'arrestation d'un homme dans le cadre de l'enquête. La personne est soupçonnée d'avoir préparé "des actes terroristes".

L'homme de 30 ans a été arrêté dans le cadre d'une perquisition menée à Ilford, un quartier de l'est de Londres, a précisé la police dans un communiqué. Le quartier se trouve non loin de celui de Barking, d'où étaient originaires deux des trois auteurs de l'attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI).

Deux personnes sont donc désormais en détention dans le cadre de cette enquête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS