Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kariem Hussein s'est qualifié avec grande difficulté pour les demi-finales du 400 m haies des Mondiaux à Londres. Seulement 5e de sa série, le champion d'Europe 2014 a été repêché au temps.

En 50''12, le Thurgovien a couru plus d'une seconde et demie plus lentement que son record de Suisse (48''47). Il n'a pas pu accrocher une des 4 premières places directement qualificatives pour les demi-finales de lundi soir, dont la dernière s'est jouée à 49''79. Il a finalement été le dernier athlète repêché au temps parmi les 24 demi-finalistes.

Dans une forme "normale", Hussein, tout de même vainqueur à Athletissima le mois dernier, aurait dû pour le moins accrocher la 2e place de sa course, remportée par le Turc d'origine cubaine Yasmani Copelllo, champion d'Europe en titre, en 49''13. Mais il n'a jamais été dans le coup, avec par exemple un temps de réaction supérieur à 21 centièmes. Sa fin de course a sensiblement manqué de "jus".

L'an dernier aux JO de Rio, Kariem Hussein, qui revenait de blessure, avait été sorti d'entrée.

Parmi les victimes de marque de ces séries londoniennes figurent l'ancien double vice-champion du monde, le Porto Ricain Javier Culson, mais surtout le no 1 mondial de la saison Kyron McMaster (Iles vierges britanniques), disqualifié pour avoir apparemment empiété sur un couloir voisin.

Le meilleur chrono des cinq séries a été signé par Copello, devant le Dominicain Juander Santos, à 6 centièmes.

ATS