Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef des affaires humanitaires de l'ONU Mark Lowcock est extrêmement préoccupé par la situation à Idleb.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

L'ONU veut éviter à Idleb "la pire catastrophe humanitaire du XXIe siècle" dans les prochains mois. Le chef des affaires humanitaires Mark Lowcock s'est dit "extrêmement alarmé" pour les centaines de milliers de civils menacés.

"Il doit y avoir des moyens" de faire en sorte qu'une éventuelle offensive sur ce dernier bastion des rebelles ne provoque "le plus grand nombre de victimes" depuis le début du XXIe siècle, a-t-il dit devant la presse à Genève. "Ce n'est pas acceptable", a-t-il ajouté.

M. Lowcock a répété que l'ONU était prête à prendre en charge 800'000 civils, dont 100'000 qui se déplaceraient dans les zones contrôlées par le gouvernement. Il a aussi rappelé que le Programme alimentaire mondial (PAM) pourrait assister 850'000 personnes pendant une semaine. Le chef des affaires humanitaires devait rencontrer ses collègues des agences humanitaires.

Le régime syrien et son allié russe ont bombardé dimanche la région. Samedi, les avions de chasse russes y avaient mené les frappes les "plus intenses" en un mois, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) cité par l'AFP. La veille, un sommet tripartite entre la Russie, l'Iran et la Turquie, soutien des rebelles, pour tenter d'éviter un assaut avait échoué.

L'émissaire de l'ONU sur la Syrie Staffan de Mistura devait se réunir lundi séparément les représentants de ces trois pays pour aborder la question d'un Comité constitutionnel en Syrie. Mardi, il les verra à nouveau lors d'une rencontre conjointe. En sept ans, le conflit a fait au total plus de 350'000 victimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS