Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ignazio Cassis (à gauche) a été accueilli au Palais des Nations par le directeur général de l'ONU à Genève, Michael Møller.

ONU

(sda-ats)

Ignazio Cassis s'est rendu mardi à Genève pour y rencontrer les autorités de la Ville et du canton, ainsi que le directeur général des Nations unies. Le nouveau ministre des affaires étrangères a salué l'importance de la Genève internationale pour la Suisse.

M. Cassis a notamment insisté sur la nécessité de bien la faire connaître au reste de la Suisse. On parle souvent des coûts, mais il faut également être conscient des retombées "très positives" que la Genève internationale engendre, a expliqué à l'ats une porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Lors de son entretien avec Michael Møller au Palais des Nations, le conseiller fédéral a réitéré le soutien de la Confédération à une ONU "forte et efficace". Il a aussi réaffirmé le soutien helvétique aux négociations de paix, au moment où les pourparlers sur la Syrie ont repris dans la cité de Calvin, sans la délégation du régime.

"Table neutre"

Avec M. Møller comme avec le Conseil d'Etat genevois, M. Cassis a fait le point sur l'avancement des projets immobiliers liés à la Genève internationale, notamment le projet de rénovation du Palais des nations.

Il a insisté sur la nécessité pour la ville du bout du lac d'être prête à s'adapter à de nouveaux défis. "Nous devons garder à l’esprit qu’il y a des pays émergents qui aspirent aussi à devenir des centres de gouvernance. Genève est aussi en compétition avec New York", a-t-il souligné dans un entretien publié sur le site de la Tribune de Genève.

Parmi ces défis figure la numérisation. Selon Michael Møller, on ressent de plus en plus le besoin de trouver une "table neutre" pour élaborer un consensus international pour la gouvernance d'internet. Sur ce dossier, M. Cassis "croit" de son côté "que la Suisse peut aider à relever les défis technologiques qui sont devant nous".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS