Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Brévine dans le canton de Neuchâtel est parfois décrite comme "la Sibérie de la Suisse" (archives).

KEYSTONE/STEFAN MEYER

(sda-ats)

Ce mardi a commencé de manière bien glaciale pour de nombreux Suisses. A certains endroits situés au nord des Alpes, il n'a jamais fait aussi froid cet hiver. Ainsi à La Brévine (NE), surnommée la Sibérie de la Suisse, le thermomètre affichait -27,2 degrés à l'aube.

Avec -25,2 degrés, il ne faisait guère plus chaud à Samedan, dans les Grisons, selon les relevés de SRF Meteo. A Andermatt (UR), la température était de -22,5. Il a fait aussi froid à Courtelary, dans le Jura bernois, sis à moins de 700 mètres, qu'à Zermatt (VS) (1600 m), où le mercure indiquait respectivement -17 et -17,2 degrés.

Ces valeurs sont cependant encore loin du record du 12 janvier 1987: on avait mesuré -41,8 degrés à La Brévine (1048 m).

Ni nuages ni vent

Si la nuit a été aussi froide, c'est en raison de plusieurs facteurs: de l'air froid polaire, une couche de neige, pas de nuages ni de vent.

Ce froid glacial devrait se poursuivre ces prochaines nuits, pronostiquent les météorologues. Le record des températures les plus basses de décembre pourrait être battu, notamment dans les Grisons et la Suisse orientale, selon SRF Meteo. A l'Ouest, des bancs de nuages empêchent l'air de trop se refroidir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS