Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le "Vevey" est actuellement en réparation aux chantiers navals d'Ouchy (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La CGN va porter plainte contre un funambule amateur, qui a eu l'imprudence d'accrocher son fil à un poteau du débarcadère des Eaux-Vives, à Genève. La corde traînait dans l'eau à l'arrivée du "Vevey". Elle s'est emmêlée dans une roue à aubes du navire et l'a abîmée.

"Nous n'avons pas encore chiffré les dégâts", a indiqué mardi la porte-parole de la CGN Sandra Tiano, confirmant une information de 24 Heures et de la Tribune de Genève. La compagnie doit supporter les coûts de la réparation et de remorquage du bateau. Elle a aussi dû supprimer plusieurs courses entre Lausanne et Genève.

La police a rapidement identifié le funambule irresponsable. "Nous allons déposer" une plainte contre lui, a souligné Mme Tiano, ajoutant que la CGN n'avait encore jamais été confrontée à un tel incident. Le "Vevey" est actuellement en réparation aux chantiers navals de la CGN à Ouchy.

Les faits se sont déroulés la semaine passée. Le "Vevey" a largué ses amarres sans que le capitaine ne prenne conscience qu'un fil s'était enroulé autour d'une des roues à aubes du navire. L'avarie n'a été signalée que plus tard. Les 200 passagers qui se trouvaient à bord du navire ont été contraints de débarquer à Yvoire (F).

Mme Tiano a rappelé que la CGN a lancé, récemment, une campagne afin de sensibiliser la population sur les comportements à risques autour des débarcadères. Il y a parfois de nombreux nageurs, a-t-elle fait remarquer. Certains ont même l'inconscience de s'accrocher aux bateaux, ce qui s'avère extrêmement dangereux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS