Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'archipel des Fidji dans le Pacifique se prépare à l'arrivée du cyclone Evan. Ce dernier a déjà fait quatre morts et endommagé des maisons dans les Samoa voisines.

Les sites touristiques de la plupart des îles de l'archipel ont été évacués et les autorités ont mis en place plus de 60 centres d'accueil en invitant la population à se placer en lieu sûr, par crainte notamment d'inondations.

Accompagné de vents soufflant jusqu'à 270 km/h, Evan se déplace à 22 km/h et il devrait passer lundi soir à environ 70 km à l'ouest de Nadi, où se trouve le principal aéroport des Fidji. Les liaisons aériennes ont été suspendues, bloquant environ 1900 touristes sur place.

Electricité coupée

Le Premier ministre, Frank Bainimarama, a ordonné aux fonctionnaires de rester chez eux. Les hôpitaux et les centres médicaux ont été fermés, hormis pour les cas les plus urgents. L'électricité a été coupée dans certains secteurs pour éviter les risques liés à la chute possible de lignes électriques.

"Je ne saurais trop insister sur la gravité de la situation. Chaque Fidjien sera touché et nous devons prendre dès maintenant des mesures préventives"", a dit Frank Bainimarama. L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont proposé leur aide aux Fidji et ont placé des équipes de secours en état d'alerte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS