Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois cambrioleurs ont été interpellés tôt vendredi dernier à la douane de Pierre-à-Bochet (GE). Ils dissimulaient dans le moteur et le coffre de leur véhicule divers objets, bijoux et montres dérobés dans le canton de Berne. Le propriétaire a été réveillé par la police qui l'a informé du vol.

Le véhicule immatriculé en Albanie a été intercepté par une patrouille mobile à sa sortie de Suisse à 05h15. Il était occupé par trois ressortissants de ce pays âgés de 22, 24 et 36 ans, indique le Corps des gardes-frontière de la région de Genève jeudi dans un communiqué.

Lors du contrôle des bagages et du véhicule, divers objets de provenance douteuse ont été découverts (ordinateurs, appareils photos, téléphones portables et bijoux). Les gardes-frontière ont également mis la main sur un lot de mèches à bois utilisées couramment dans les cambriolages.

Habilement cachés

Le véhicule a été démonté. Les gardes-frontière y ont découvert des bijoux astucieusement cachés dans la boîte à filtre du bloc moteur. Quant aux montres, elles se trouvaient dans la garniture du coffre arrière. Le nom d'un des propriétaires domicilié dans le canton de Berne a été identifié grâce aux ordinateurs portables.

Contactée, la police bernoise a rapidement informé la victime d'une partie du butin à son domicile. Ce dernier s'est rendu dans son salon et a pu constater qu'effectivement il avait fait l'objet d'un cambriolage durant son sommeil. "Cela montre la forte mobilité des voleurs qui ont rapidement avalé 150 km", a relevé Michel Bachar, porte-parole des gardes-frontière.

Grâce à une collaboration entre les services et la réactivité des autorités alémaniques, des mandats d'amener ont été délivrés pour les trois comparses interpellés à Genève. Ils ont été remis à la police. Leur véhicule recelait également un passeport biométrique et un permis de conduire albanais contrefaits.

ATS