Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cinq personnes étaient encore portées disparues vendredi après l'effondrement d'un immeuble dans une station balnéaire de l'île espagnole de Tenerife (Canaries). L'accident a fait deux morts et trois blessés ont été extraits des décombres.

Les secouristes ont retiré vendredi à l'aube un deuxième corps des décombres d'un immeuble d'habitation de la très touristique plage des Chrétiens. Cet ancien port de pêche est devenu une des stations balnéaires les plus populaires de Tenerife, sur le territoire de la commune d'Arona.

Le bâtiment de quatre étages s'est effondré jeudi, ont annoncé les autorités. Cinq des 28 résidents étaient toujours portés disparus, contre neuf auparavant. Les autorités ont pu contacter quatre d'entre eux "qui ne se trouvaient pas dans l'immeuble au moment de l'accident", indique le communiqué de la mairie.

L'édifice s'est "effondré en partie à 9h30 locales jeudi", a rappelé la mairie qui n'avance encore aucune cause pour ce drame. Les quatre immeubles attenants ont été évacués et les dizaines de familles qui y vivaient provisoirement relogées chez des proches, dans des hôtels ou des campings. Tenerife fait partie de l'archipel espagnol des Canaries situé dans l'océan Atlantique, au large du Maroc.

ATS